AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Neko City 2 est un forum de rp (Role Play)
 

Partagez | 
 

 Sans l'ombre d'un repentir [PV : Mishiby Sukimi]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sans l'ombre d'un repentir [PV : Mishiby Sukimi]   Mer 3 Fév - 20:32:06

Le temps semblait long, très long. Cela faisait maintenant une bonne quinzaine de jours que j'étais là, enfermé dans cette cage. À bien y réfléchir, il y avait même certainement plus que cela. Mais rien ne me permettait de compter correctement, et peu importait finalement. Au commencement, tout s'était passé assez tranquillement. Réfléchir sur moi-même, sur le monde, sur ma situation, c'était quelque chose que j'affectionnais assez. Mais au bout d'un moment, la lassitude avait commencé à me gagner. Alors il avait fallut m'occuper à autre chose, à observer, à attendre, à m'ennuyer en quelque sorte.
Drôle de vie que celle d'un néko. Toujours à se faire chier, dans l'attente d'un maître qui pourrait éventuellement faire que cela n'arrive plus, ou un peu moins. Personnellement, je n'étais pas du genre à perdre mon temps, ni à le laisser s'échapper en voyant qu'il ne m'avait rien apporté. J'avais toujours servit, et ce dans des conditions plutôt favorables. On peut dire que j'avais goûté à la vie de bien des manières, et que j'aimais plutôt ça. Bien ou maltraité, qu'importe, je parvenais toujours à me retrouver dans un état d'amusement, en fin de compte.

Aujourd'hui, c'était tout différent. Les humains passaient devant moi, et je n'y pouvais rien. Encore qu'avant, j'aurais pu les étrangler de mes mains pour servir mes supérieurs ou encore mes propres envies, il m'était totalement impossible de faire quoi que ce soit maintenant. Je devais soutenir leur regard, patiemment, et espérer que l'un d'eux me donne l'occasion de servir encore une fois. Je jure que je me rendrais utile, dès que je serai hors de cette cage. Je garderai mes pulsions pour moi, s'il le fallait, et j'obéirai attentivement à tous les ordres qui me seront donnés. Même si cela devait me couter, je le ferais. C'était à la fois un devoir, et quelque chose que je m'imposais, comme pour renforcer cette conviction de devoir veiller au bien-être de mon maître.
La dernière fois, c'était ma vie que j'avais mis en jeu, l'offrant sur ce seigneur comme sur un plateau. Si je sortais ici, je ferais de même. Tuer s'il le fait, mourir pour servir, voilà un destin glorieux, si l'on puis dire.
Je regardais donc les allées et venues de tout ce monde qui circulait devant moi. À cette heure de la journée, le magasin était plein d'individus en mouvement. Des humains, mais aussi des nékos qui partaient. Assez rarement, finalement, mais ils quittaient peu à peu les lieux. Le soir, de toute manière, d'autres hybrides viendraient habiter ces cages. Et moi, j'étais là, assit en tailleur dans cette espèce de boîte trop petite pour moi. Clignant machinalement des yeux pour observer ces hommes, ces femmes, tous imbéciles semblait-il, à me regarder d'un air hautain ou méprisant de l'autre côté de ces barreaux. Un de ces jours, j'en tuerai quelques-uns... Mais pour le moment, je jetais juste un oeil sur ces mains qui avaient fait couler bien du sang, aussi bien hybride qu'humain. Et un minuscule sourire jaillissait sur mon visage, avant de reprendre cette contemplation machinale du monde en mouvement, lassant, mais incessant...
Revenir en haut Aller en bas
Mishiby Sukimi

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 24
Date d'inscription : 11/12/2009

MessageSujet: Re: Sans l'ombre d'un repentir [PV : Mishiby Sukimi]   Jeu 4 Fév - 17:01:05

Je me trouvais maintenant devant la porte de l'animalerie mais je n'osait pas l'ouvrir. J'avais peut-être peur? Peur de se que j'allais trouver derriere cette porte bien sombre, peur de voir tout se que l'espèce humaine pouvait faire subir à des êtres si semblable, à la seule différence qu'il y en a qui étaient munit d'oreilles et de queues de chats et peut être même de sens mieux developper... J'avait peut-être aussi du mal a entré dans ce magasin car je ne voulais pas ressembler à certaines personnes qui n'entrait ici que pour se trouver un jouet. Je m'arreta fixement derriere cette porte sans bouger, les minutes passerent puis je referma mon point d'un air decider, je franchi la porte du magasin. Dès que je fus entrée un grand nombre de nekos c'étaient tournée vers moi et miaulaient, d'autres baissaient leurs oreilles. Il y en avait même qui arrivait à dormir... Ils étaient tous recroquevillés dans leurs petites cages. D'autres clients étaient déjà dans le magasin et regardaient paisiblement d'un air meprisent les "animaux" exposés. Des vendeurs trottaient dans le magasin pour informer les clients potentiels et cela me degoutais vraiment!J'avançait à tout petit pas. Passant furtivement ma main dans mes cheveux et se dirigeant d'un pas décidée vers le centre du magasin. Je ne savais pas où j'allais mais je marchais à coté de toutes ces cages. J'avançais regrdant les diverse cage enfermant ses pauvres nekos, j' avançait sans répondre aux vendeurs qui essayaient de me conseiller un "produit" comme ils le disaient si bien. La tête légèrement baissée, je regardais à peine ses pauvres gens, la pitier m'envahissais, je n'en pouvais plus de les entendre miauler pour qu'on les remarques, comment la race humaine pouvais faire ça ... Il y avait même des enfants, tous en boule dans une miniscule cage! Je me decida enfin à regarder plus atentivement ces pauvres prisonnier, j'apperçu au milieu de tout ses nekos miaulant l'adoptation, un qui assis en tailleur avais un leger sourire, je m'approcha de lui et me mis à genoux, le regardant entre les barraux, les autres humains me regardais avec mepris de m'agenouiller devant un hybride, mais je n'en avais rien à faire, je prononça enfin une phrase, reprenant ma voix enjolie:

Comment t'apelles-tu jeune neko? ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sans l'ombre d'un repentir [PV : Mishiby Sukimi]   Jeu 4 Fév - 21:17:57

Le bruit de la porte d'entrée se fit entendre. Et encore une personne de plus dans ce taudis, un visiteur pour venir me distraire passablement. Fermant donc mes yeux en gardant un léger sourire sur mes lèvres, j'attendais que le mouvement devienne plus intéressant, et que les sons alentours arrivent à me désennuyer. Peut-être que ce nouvel entrant y parviendrait. Après tout, on peut toujours trouver de quoi s'amuser en observant le monde, si l'on sait s'y prendre comme il faut.
Soupirant lentement, j'attendais donc un peu, guettant grâce à mon ouie plutôt fine l'approche de l'inconnu. Je comptais mentalement les pas qui le séparaient de moi, pianotant méthodiquement sur ma cuisse. Et finalement, il arriva jusque devant moi. Bien que je ne me sois pas attendu à ce qu'il fasse autre chose que passer pour continuer sa route, je ne pus qu'être surpris en rouvrant les yeux avec lenteur. D'abord, je remarquais qu'il s'agissait d'une demoiselle, avant de voir qu'elle était arrêtée, et même installée face à moi. Clignant des paupières, je l'observais silencieusement, en premier lieux. Mais elle m'avait posé une question, à laquelle tout néko ne pouvait éviter de répondre, sans quoi il irait inévitablement vers les problèmes.

" Je me prénomme Akira. A-K-I-R-A, tout simplement. Et vous, jeune humaine ? "

Souriant légèrement, je faisais passer mon regard à droite, puis à gauche, vérifiant que les gens continuaient à passer derrière elle. Même s'ils lui jetaient des éclairs par les yeux pour la plupart, ou semblaient trouver son comportement plus que ridicule, je pensais personnellement voir en son attitude quelque chose d'intéressant. Les bras croisés, je revins donc à elle, pour essayer de lire en ses yeux ce qu'elle pouvais bien vouloir signifier. Il n'y avait rien que je ne pouvais voir et apprécier en eux, sinon cette sorte d'ennui, ce tiraillement, ce question qu'elle devait garder en elle. Que faisait-elle ici ? Etait-elle simplement venue discuter et faire connaissance avec l'hybride de son choix ? La seule chose qu'elle m'avait demandé pour le moment n'était que mon prénom, c'était bien peu pour pouvoir se faire une idée et se jouer de moi. Car même si elle ne paraissait pas prétendre à traiter les nékos comme les autres aimaient à le faire, par habitude, quelque chose me disait malgré tout qu'elle avait une façon particulière de penser. Je n'avais rien à faire qu'elle fasse le voeux de libérer les nékos de la domination des hommes...

" Il y a certainement bien des mi-félins dans mon genre qui aimeraient être abordés de cette façon par vous. Pourquoi donc venir vers moi ? Seriez-vous attirée par un animal manquant autant d'intérêt et de conversation ? "

Passant une main dans mes cheveux, j'étirais difficilement mon dos et clignait encore une fois lentement des yeux. Mais cette fois-ci, c'était pour l'observer plus en détail, et chercher ce que je pourrais apprendre d'elle en peu de temps, pour y penser encore et encore, lorsqu'elle aurait finalement fuit ma compagnie...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sans l'ombre d'un repentir [PV : Mishiby Sukimi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sans l'ombre d'un repentir [PV : Mishiby Sukimi]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [George, Elizabeth] Inspecteur Lynley - Tome 13: Sans l’ombre d’un témoin
» [Gee, Emily] La voleuse sans ombre
» [Crais, Robert] La sentinelle de l'ombre
» [Inkscape] Sticker avec ombre sans superposition
» comment decouper des cercles sans crafty?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko-City 2 :: Archives :: Rp terminés/abandonnés-
Sauter vers: