AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Neko City 2 est un forum de rp (Role Play)
 

Partagez | 
 

 Sortez moi de là... [pv: N'importe quelle maitresse. ^^] [finit. =D]

Aller en bas 
AuteurMessage
Itachi Tatseku

avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 26
~Neko de~ : Personne.
~Maître de~ : Je ne suis qu'un Neko voyons...
~Amour~ : Euh... Moi? xD
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Sortez moi de là... [pv: N'importe quelle maitresse. ^^] [finit. =D]   Ven 31 Oct - 12:33:08

Itachi attendait patiemment la venue de quelqu'un. Entre les rondes des gardiens qui passent beaucoup plus qu'on ne le croit, il repense à son avenir incertains. Pourquoi incertains? Et bien il ne sera plus jamais libre, il le sait parfaitement.
Libre? Hum... Oui il a déjà oublié ce mot dans son vocabulaire. D'ailleurs, on ne lui a jamais appris ce que veut dire ce mot, c'est quelqu'un qui lui a dit, ainsi que sa signification. Pourquoi ne lui a-t-on pas appris? Et bien tout simplement parce que les humains ont une grande soif de pouvoir, ils créent des Neko juste pour pouvoir contrôler encore plus de monde, mais ces incapables se détruisent de l'intérieur, ça se voit, un jour peut-être que lorsque les Neko seront plus nombreux, ils se rebelleront contre leur maitre et maitresse.
Il n'y aura que ce jour là qu'il rejoindra les forces résistante de Neko. En effet, maintenant il ne veut pas en faire partie, tout simplement parce qu'ils se feront attrapé un jour ou l'autre, et un jour il a croisé un rebelle capturé.
Il se souvient de ce jour, comme d'hier. Il était toujours là à attendre qu'on le livre à l'animalerie. Il y avait quelqu'un avec lui qui attendait à côté de lui. Il lui a dit appartenir aux rebelles et qu'il s'est fait capturé. Il lui a raconté ce qu'ils lui on fait, et tout cela l'a dissuader de faire partie un jour de cette résistance.
Il se faisait questionner sur leur campement par les humains. On lui donnait des coups de fouet chaque heure, on lui brûlait la peau avec un fer chaud, on l'attachait au plafond par les bras et on lui faisait des entailles sur la peau. Bref, plein de petites choses qui incitent les Neko a rester avec leur maitre ou maitresse et a leur obéir sans rien dire.
Bon pour l'instant la situation est désespéré pour lui.
Pour l'instant, son passé est complètement noir, il ne se souvient de rien du tout, mis à part 4 murs. Mais après, ces murs ce sont transformé en barreau, c'était déjà plus respirable, et il espère qu'un jour, ces barreaux se transforment en rien, donc qu'il soit libre.
Mais cette envie de liberté est encore loin pour lui. Comment doit il faire pour être être, a qu'est-ce qu'on ressent? Lui, il sera toujours tenu en laisse dans les deux sens du terme, enfin ça dépend de la maitresse qui l'adoptera.
En parlant d'elle, c'est plus la roulette russe qu'autre chose. cette vie n'est qu'une grande roulette russe, mais la seule différence c'est qu'il n'y a pas qu'une balle en acier, il y en a plusieurs qui représentent les sentiments humains dans un pistolet qui peut représenter le futur.
Mais il n'y en a beaucoup, ben oui les humains sont si différent, ils ne pourront jamais apprécié d'avoir des gens si proche de sentiment. Mais les Neko peuvent parler eux aussi. Itachi a rencontré tellement de Neko étrange qui attendaient. Le plus marquant est celui du Neko qui s'amusait à hurler.
Oui, c'était insoutenable, et ces humains sont si sourd qu'il a fallut dut temps avant qu'ils ne l'enlèvent de là. Mais dès qu'il est parti, tout allait mieux, on dormait enfin tous, du moins il ne suffit pas d'enlever un Neko pour faire disparaitre le sentiment d'angoisse de savoir qui va les adopter.
C'est vraiment un sentiment horrible, ne rien savoir sur ce qui nous attend. En même temps, c'est cela le futur, il n'est jamais bien rectiligne de connaissance de la personne concerné, que ce soit pour les Neko ou les humains.
En y repensant, nous ne sommes pas si différent. Eux aussi sont dans les mêmes beaux draps que les Neko concernant leur futur, car tout à une fin, et celle des humains ne va pas tarder.
Et la fin des Neko alors? Et bien de toute façon cette race n'a jamais eu de réel commencement, ils sont comme des objets, ils ne servent qu'à garnir, et sont aussi comme des robots sans sentiments, étant donné qu'ils doivent faire tout ce qu'on leur demande. Il regarde sa gamelle avec l'eau qui stagne au fond. Elle ne donne pas envie de boire.
Ici, ils ne donnent que un demi litre d'eaux, et encore, c'est de la vieil eau qui ne donne pas envie de satisfaire sa soif. La nourriture aussi a du soucis à se faire, elle est mal conservée et est complètement dégoutante. Itachi ne mange qu'une fois tout les deux jours pour ne pas mourir. Mais quand va-t-on enfin prendre conscience que les Neko ont des sentiments?
Ces sentiments? Oui, tout les Neko en ont. Ils sont vraiment comparable aux humains, après tout ils ont des gênes humains dans leur corps, alors en plus ils mettent les Neko en esclavage, alors que ce sont leur cousin très éloigné. S'ils ne sont pas fier de leur création pour les traité aussi mal, cela prouve que les humains sont vraiment ridicule, incapable d'assumer leurs erreurs, on se demande comment cette race est devenue l'espèce dominante, alors que d'autres animaux seraient plus apte à diriger la planète.
Bien que ces animaux aussi auraient été pris dans cette spirale infernale qu'est la dominance sur l'autre, après tout rien ni personne n'est parfait.
Même si c'est drôle à dire, les humains eux se croient parfait, alors qu'ils sont loin de l'être. Déjà, ils sont incapable d'assumer les choses, voila déjà une grosse raison, et puis ils vont à l'encontre de la nature et de ses lois, s'il y avait une prison faite par la nature, les hommes auraient la perpétuité, si pas la peine de mort, mais cette peine viendra bientôt, il suffit d'être patient. Bref, il ne doit pas s'aventurer dans cette idée, car comme tout le monde il ne sait pas les critères pour être parfait.
Il lève la tête et regarde le plafond. Il voudrait tant regarder à travers ce toit en acier et voir le ciel. On dit qu'il est bleu, un beau bleu comme la mer. D'ailleurs, la mer, à quoi ça ressemble? Il parait que c'est un endroit très beau avec plein d'eau, mais celle-ci n'est pas potable, elle est salée, et personne ne peut la boire, pas même les humains.
En repensant à cela, il ne sait pas pourquoi, mais il repense à l'autre lui qui est au plus profond de son âme. Eh oui, il a une personnalité assez particulière. Il a deux personnalité. Il y a d'abord la personnalité qui attire toute les maitresses vers lui en quelque sorte, puisqu'il est gentil, serviable et obéis sans contester, peu importe ce qu'il fait, l'important pour lui, c'est que sa maitresse soit satisfaite, peu importe la manière.
Cette personnalité, il l'a depuis la naissance. Les humains font des études sur les nouveaux Neko avec des psychologue spécialisé et qui qualifie leur degré de dévouement pour leur maitre, et sont noté sur dix. Lui, il a eu neuf sur dix, car il était plus bloqué lors des ordres qui sont plus sexuelles qu'autre chose, sinon le reste pas de problème.
Par contre l'autre lui il ne le montre jamais à personne. Pourquoi? Et bien parce qu'à chaque fois, il a toujours des soucis. Un jour, un humain rigolait de lui en le narguant avec du chocolat. Il lui a répondu qu'il pouvait lui donner, car sinon il va abimer ses dents encore plus et déjà qu'il a une mauvaise haleine et des dents toutes jaunes, il ne lui rendra que service...
Il lui a dit ça en souriant lui même, et après cela, à chaque fois qu'il voyait cet homme, c'est lui qui rigolait. Bon, d'accord il a été fouetté, mais ce sont les risques du métier...
Cette rage au fond de lui, il n'est pas sur d'où il l'a. Il pense que c'est parce que la colère qu'il a envers les humains y joue beaucoup, d'ailleurs c'est pour ça qu'il a cette facette de sa personnalité, et alors il a peur que celle qui va venir le libérer soit sadique après une de ses remarques.
En parlant de cela, ilentend la grosse porte s'ouvrir, mais qui est-ce? Une prochaine maitresse pour lui? Si c'est le cas, comment est-elle physiquement et surtout mentalement? Allez savoir...


Dernière édition par Itachi Tatseku le Lun 19 Jan - 17:07:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortez moi de là... [pv: N'importe quelle maitresse. ^^] [finit. =D]   Sam 22 Nov - 15:06:27

Un pied sur le plancher de mon tout petit appartement (c'était le seul habitat que je pûs me trouver en un temps record) l'autre sur le rebord de la fenêtre sur lequel j'étais assise,je regardais dehors,l'air un peu dégoûté.Il était sept heures du matin.Il faisait beau dehors,le soleil brillait malgré l'heure,le ciel était d'un bleu clair couvert de quelques petits nuages presques transparents et il y avait quelques brises qui,de temps à autres,venaient secouer les arbres.C'était un beau jour,un jour comme ceux que je détestais.Cependant,il y avait un peu de brouillard.Ou peut-être était-ce mes yeux qui étaient embrumés par le manque de sommeil ? Hier,je suis rentrée tard le soir,à deux heures du matin.J'avais mis assez de temps à débarasser ma pauvre victime de sa peau et...Vous ne voulez sûrement pas connaître la suite,n'est-ce pas ? Dès que je suis rentrée,j'ai pris ma douche afin d'enlever les traces de sang sur mon corps et ma robe,et je n'ai même pas dîné (à vrai dire,manger ne figure pas sur ma liste des choses à faire) Depuis deux heures du matin,je n'ai pas dormi.

Dehors,les gens venaient et allaient,seuls ou en groupe,il y avait même des amoureux qui s'embrassaient et se faisaient des calins tout le temps.Cela me répugnait.Il y avait tout de même des jeunes couples qui,ne connaissant rien à l'amour,passaient leur temps à se quereller,ce que je prenais plutôt plaisir à voir.Je m'ennuyais un petit peu toute seule,assise sur ma fenêtre,alors je me dis qu'il fallait mieux que je sorte pour prendre l'air.J'étais déjà habillée,coiffée,toute propre,prête à sortir.Je posai l'autre pied par terre puis ouvrit la porte de l'appartement que je refermai aussitôt derrière moi.Une fois dans la rue,je sentis tous les regards s'abattre sur moi.A chaque fois que je passais devant quelqu'un,il me regardait,me dévisageait plutôt.Etait-ce à cause de mon cache-oeil ou de mes cheveux blancs ? De mon teint si pâle ou de mes vêtements (qui ressemblaient à ceux du 19ème siècle) ? Je ne m'en préoccupai pas.

Aussitôt,je me rappelai avoir entendu parler d'une certaine animalerie,un endroit où on vendait des nekos.C'était une sorte de mi-hommes mi-animaux.Je me dis alors que c'était plutôt une bonne idée,étant donné que le neko que j'aurai choisi pourrait me tenir compagnie.Seul problème; je ne savais pas où c'était.Et alors ? Je chercherai moi-même,je finirais bien par la trouver,cette satanée animalerie ! Et puis,ça me permetterait de me promener dans la ville,de connaître les environs....Une demi-heure ou une heure plus tard,j'étais arrivée devant l'animalerie; quelque chose qui ressemblait plutôt à n'importe quelle boutique.A la vitrine,on exposait des colliers,jouets et nourriture pour nekos.Mais en essayant d'entrer,je remarquai une pancarte accrochée à la porte de verre transparente,à travers laquelle je pouvais apercevoir des cages entreposées l'une sur l'autre:


« Fermé.Ouverture de 1oh à 22h. »

Fermé ? Je soupirai.Evidemment,il n'était que huit heures du matin,et je n'avais vraiment pas envie d'attendre deux heures devant le magasin.Je poussai la porte,puis entrai,mon couteau de cuisine en main.Ah oui ! C'était peut-être la raison pour laquelle les gens me dévisageaient,dans la rue ? De toute façon,je ne comptais pas m'en servir,mais on ne sait jamais,il faut se préparer à tout.Le vendeur,les pieds sur le bureau en bois qui lui servait de comptoir,adossé contre le dossier d'une chaise,tranquillement entrain de boire son café du matin,me dévisagea et me cracha à la figure,sans doute pour avoir la paix:

« C'est fermé ! 'Savez pas lire,m'dame ? »

Quel culot ! Il a osé me parler sur ce ton ? Je me mis en colère,mais ne le montrai pas.Je pris mon couteau de cuisine et le plantai aussitôt dans le bureau.Quelques éclats de bois volèrent à cet instant et le vendeur,effrayé par cet acte,renvers de son café brûlant sur sa chemise bleue.

« Je sais lire.Et je me fiche que ce soit fermé. » répondis-je d'un ton calme et froid.

Je retirai mon couteau sans difficulté du meuble en bois,fis un pas,puis deux,puis avançait encore plus dans le magasin,regardant discrètement de gauche à droite,droite à gauche.Trop gros,trop petit,trop maigre,trop grand.Trop peureux,trop rebelle,trop sûr de lui-même,trop paresseux.Je ne trouvais aucun neko qui me convenait,alors je m'arrêtai.Mais,mes yeux fixant les craquelures du mur fissuré devant moi,je pris mon couteau (les nekos faillirent crier,croyant que j'allai m'en servir) et pointai du doigt,ou plutôt de la pointe de mon couteau,une cage,non pas choisie au hasard.J'avais senti que le neko que la cage contenait était spécial.Comment ? Mon sixième sens,peut-être.Je me retournai et me mis juste devant la cage,fixant d'un regard menaçant le vendeur.


« N'allez-vous pas ouvrir la cage ? »

Grommelai-je.C'était plutôt rare de rencontrer une personne qui parlait de cette façon.D'habitude,on disait "Z'allez pas ouvrir ?" mais moi,je préferais le langage soutenu.C'était plus joli,plus propre et surtout plus facile à comprendre.Le vendeur ne dit rien,se contentant d'acquiescer à mon ordre.Il se leva de sa place,un porte-clés en main,qui faisait un bruit du genre "Cling cling" quand on le secouait.Il s'abaissa afin d'ouvrir la cage,ce qu'il fit très lentement,en tremblottant.En même temps que j'avais les bras croisés sur ma poitrine,je tapotais du pied le sol,ce qui le stressait surement plus.Une fois la cage ouverte,je le poussai du pied; il s'étala aussitôt par terre,puis se releva et retourna à sa chaise derirère le bureau en courant.Je ne prêtai pas attention à lui.J'enfonçai mon bras dans la cage,saisit le neko par le collet puis le sortit doucement de la cage.Je le regardai un long moment droit dans les yeux.

« Je me prénomme Suigintou.Mais pour toi,ce sera Suigintou-kamisama. »

Bon,j'avoue,j'avais un peu exageré sur le coup de "kamisama" (qui signifie "déesse" en japonais) mais j'adorais qu'on m'appelle comme ça.Cependant,s'il n'aimait pas cette expression,on se limitera à "Suigintou-sama".Bien oui,je suis peut-être une sadique mais je lui laisserai le choix.Après tout,même les tueurs ont un coeur.Mon neko,j’allais l’aimer comme il allait m’aimer,et j’allais prendre soin de lui comme il le ferait.Mais s’il est désobeissant,rebelle ou s’avère être insolent,je deviendrai plus sérieuse.A la limite,il s’en sortira avec quelques coupures sur le visage et un corps recouvert de bleus un peu partout.J’essayerai de ne pas trop le faire souffrir.Je lui lâchai le col que je défroissai aussitôt,puis posai ma main sur la nuque du mi-homme mi-animal que je ne serrai pourtant pas trop afin de ne pas lui faire trop de mal.Je m'approchai du comptoir.Le vendeur me demanda si c'était lui que j'avais choisi; j'acquiesçai,puis il me tendit quelques papiers et un stylo,sans doute les formulaires d'adoption.Il fallait répondre à des tas de question débiles,ce que je fis sans discuter.Vint alors le moment de payer.L'employé,un peu trop incompétent à mon goût,m'annonça le prix.

« Qua...quatre mille...y..yens. »

QUOI ? Je faillis cracher mes poumons en criant,ce que je ne fis pas.Je me contentai d'arquer un sourcil.J'aurais pu baisser le prix d'au moins mille yens en le menaçant de le tuer,mais je n'avais ni l'envie ni le temps de marchander.Je me contentai de le payer avec l'argent que j'avais volé à ma victime d'hier.Quoi ? Non,voleuse n'est pas mon métier d'office,mais quand j'ai l'occasion de gagner quelque chose au près de ma victime après l'avoir soigneusement torturée puis tuée,je ne laisse pas passer ma chance.L'employé balbutia quelques mots de remerciement en prenant l'argent,puis essaya d'éviter mon regard.J'allais pousser mon neko -dont je ne connaissais toujours pas le nom- vers la porte de sortie quand quelque chose attira mon attention; des colliers posés sur...je ne sais pas comment dire.Vous savez,le truc qui tourne et sur lequel on met des lunettes et des cartes postales ? C'était ça,mais avec des colliers.Ceux-ci étaient roses,rouges,bleus.En plastique,en toc,en tissu.Décorés de motifs,avec des clous ou des grelots.Peut-être en voulait-il un ? Je ne tardai pas à le lui demander.

« En veux-tu un ? »

Demandais-je de mon habituel ton froid et calme.Je n'allais pas l'obliger à mettre un collier,et surtout pas si ça le dérangeait.C'était pourquoi j'avais demandé son avis avant de me décider à payer ou non l'objet.Je portai mon regard sur lui; il semblait préoccupé à regarder les colliers,et je profitai de son inattention pour l'observer de haut en bas,de bas en haut et sans échapper le moindre détail concernant son physique,sans pour autant avoir l'air de le dévisager.Je m'arrêtai aussitôt sur son visage,la partie de son corps qui avait le plus attiré mon attention.C'est la première fois que je vais dire ça,ce qui est plutôt gênant,mais je vais le faire; je le trouvais plutôt mignon.J'adorais le casque qu'il avait sur le côté gauche (je me trompe ?) de sa tête,ainsi que la couleur verdâtre de ses yeux.Mais ce que j'avais le plus aimé chez lui,c'étaient ses fausses larmes peintes en vert foncé.Je trouvais cela très poétique et bien trouvé; sans doute était-ce pour accentuer sa tristesse,ce qui me fit légèrement sourire.

« Au fait.Comment t'appelles-tu ? »


Dernière édition par Suigintou le Dim 21 Déc - 17:35:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Itachi Tatseku

avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 26
~Neko de~ : Personne.
~Maître de~ : Je ne suis qu'un Neko voyons...
~Amour~ : Euh... Moi? xD
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Sortez moi de là... [pv: N'importe quelle maitresse. ^^] [finit. =D]   Sam 22 Nov - 15:58:18

Il voit une jeune fille, elle a l'air bizarre, elle ne se décide pas. Elle marche vite, de plus en plus vite et de cage en cage. Elle regarde, elle disparait puis réapparait, passant d'allée en allée. C'est une de ces personnes qui ne savent pas se décider. Ceux qui s'imposent des limites à la vision du monde et qui ne choisis pas le premier venu.
Itachi n'y prête pas attention, en tout cas plus. Il regarde le sol en fermant les yeux. Entendant la jeune fille marmonner des choses, on ne peut pas être tranquille 5 minutes ici? Quand ce n'est pas quelqu'un ou un gardien qui fait plein de bruits en marchant ou en parlant ou bien des nekos qui hurlent parce qu'ils veulent sortir, il faut tout le temps qu'il y ait du bruit dans cet endroit c'est vraiment horrrible, le calme n'est pas dans le vocabulaire de cet animalerie...
Il entend encore et toujours les pas de la jeune fille, elle ne s'est toujorus pas décidé celle là?! Ce qu'elle est énervante! Itachi a envie de sortir de sa cage et lui sauter dessus pour la frapper, mais il ne se pliera jamais à cette pensée primitive, il vaut bien mieux que ça.
Soudain il entend les pas se rapprocher. Il garde ses yeux fermés et n'y prête pas attention. Il entend le son de la voix de la jeune fille et entend sa cage s'ouvrir. Enfin elle s'est décidé, et il pense que c'est Itachi, qu'elle a choisit... Le pauvre...
Le pauvre c'est le cas de le dire. En quelques secondes, il sent quelqu'un l'attraper par son collier. Il ouvre les yeux et il est face à face avec cette jeune fille dont il ne connait pas le nom. Mais elle va bientôt briser son secret. C'est u nom étrange qu'elle possède: Bara Suishou.
Ce nom il ne devra, et ne pourra, surement jamais le prononcer. En effet, elle veut qu'il l'appelle Bara-kamisama... Il s'enfiche de comment il va l'appeller, du moment qu'il se trouve une maitresse assez forte pour pouvoir lui appartenir.
C'est vrai, Itachi est vraiment quelqu'un de dégueulasse, il peut profiter de la situation s'il voit que c'est quelqu'un de faible qui l'adopte, Ben oui les gens faibles ne méritent pas de Neko, enfin pas de l'avoir lui comme Neko. Il faut quelqu'un de dure pour l'avoir, mais même avec cela il n'en fait qu'à sa tête et n'a pas la langue dans sa poche.
Elle l'enmène ensuite au comptoir et se met à hurler en voyant le prix, pfff ces humaines sont si ridicule, si ce serait pour une robe ou quoi que ce soit là elle n'aurait rien dit, en particulier si c'est avec l'argent de quelqu'un d'autre, du mari par exemple. (XD)
Mais il ne sait pas si elle est seul ou pas, de toute façon il s'enfiche. Elle est peut-être belle, mais pour lui l'amour est une chose si insignifiante. Pourquoi cela? Et bien disons que lors des expériences mené sur lui pour le faire ressembler plus à un humain qu'à un animal, ils ont du modifier son esprit pour qu'il considère cela... Enfin lui-même ne sait pas.
L'amour ce n'est fait que pour les humains, les nekos sont là que pour les servir mais ne doivent pas participer à leur amour. Cette phrase on arrêtait pas de la lui entrer dans la tête chaque jours. C'était endormant à la fin à force d'entendre cela.
Et puis point de vue vêtements, elle n'est pas une miss monde aussi. Elle orte une vieille robe des années 40. La mode ça ne doit pas être son truc, mais de totue façon ce n'est pas si mal de ne pas être assujetti à une chose que seul les humains utilisent pour rabaisser les autres en se moquant d'eux car ils ne la suivent pas: la mode. Déclarer son indépendance c'est quelque chose d'important, comme les humains aussi, un jour ils doivent quitter leur parents, c'est ça la vie, elle tourne autour de l'indépendance...
Maintenant elle lui demande si il veut un collier. Il va voir, mais aucun ne lui plait...
Ensuite elle lui demande son nom, il répond aux deux questions en même temps:

- Pour le collier je m'enfiche, choisissez si vous voulez et désolé de vous le dire Suigintou-kamisama, mais je les trouve tous horrible, comme votre robe. Et puis mon nom? Et bien disons que le fait que quelqu'un comme vous le prononce me dégoute...

Il tourne la tête et la regarde toujours avec son air impassible et attend une réponse...
Il ne s'est pas retenu, elle ne lui fait pas peur cette fille...


Dernière édition par Itachi Tatseku le Dim 21 Déc - 17:32:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortez moi de là... [pv: N'importe quelle maitresse. ^^] [finit. =D]   Sam 22 Nov - 16:58:07

Je haussai les épaules.Je me fichais éperdument que ma robe lui plaise ou non.Après tout,si je la mettais,c'était parce que je me sentais à l'aise dedans,pas pour que les gens viennent me faire des compliments sur ma façon de m'habiller.Après tout,on dit bien qu'"On ne peut pas plaire à tout le monde",n'est-ce pas ? Il me répondit ensuite qu'en quelques sortes,il ne voulait pas me donner son prénom.Je serrai légèrement ma main sur la nuque du neko; j'aimais bien le fait que quelqu'un me résiste,car la plupart des gens que je rencontrais avaient peur de moi et de mon couteau de cuisine -que je prenais beaucoup de plaisir à aiguiser- dont cet incompétent vendeur.Qu'à cela ne tienne ! S'il n'avait pas envie de me dire comment il s'appelait,je l'appelerai "Neko",ce que je ne tardai pas à lui annoncer.

« Je ne t'obligerai pas à en porter un,et je me fiche que tu n'aimes pas ma robe.En ce qui concerne ton prénom,ne me le dis pas si tu n'en as pas envie.Je me contenterai de t'appeler "Neko". » répondis-je de mon habituel ton neutre,vidé de toute émotion.

A vrai dire,j'avais l'habitude de ne jamais montrer mes sentiments,que ce soit sur mon visage ou par ma voix.C'était une ruse.De cette façon,mon adversaire ne pouvait deviner si j'étais en colère,surprise,triste ou autre chose.Cependant,moi,j'avais un sixième sens,et ce dernier me permettait de deviner les émotions de n'importe qui et ce,rien qu'en le regardant droit dans les yeux ou s'il ne se montrait pas,c'était dans sa voix que je trouvais la réponse à ma question.

Je restai debout,ma main légèrement serrée sur la nuque du mi-homme mi-animal mais plus que tout à l'heure.Je jetai un dernier coup d'oeil au truc qui tourne avec les colliers dessus (XDD); à vrai dire,moi aussi je les trouvais répugnants.A croire que les reponsables des marchandises de l'animalerie n'avaient aucun goût.Je me demandais comment l'humain pouvait créer des choses aussi repoussantes ? Mais enfin,je n'étais sûrement pas mieux avec ma vieille robe style victorien.Bah,si ces horribles colliers plaisaient à quelqu'un de sûrement plus riche que moi,ils n'avaient qu'à les laisser là,au moins ça leur ferait gagner de l'argent.

Après avoir longuement réobservé mon neko,je me rendis finalement compte qu'il n'y avait plus rien d'autre à faire dans cet endroit,ma "mission" étant accomplie.Mais avant de m'avancer vers la porte de verre transparente,je fus alertée par quelque chose.Une odeur répugnante vint me chatouiller les narines.Cela sentait le moisi,ici.Ces imbéciles de vendeurs ne nettoyaient-ils pas l'endroit ? Je n'étais pas du genre à m'inquiéter pour les gens,d'ailleurs,je ne m'inquiétais pas.Je me demandais juste comment cet imbécile qui avait les pieds posés sur le comptoir ainsi que les nekos de l'animalerie pouvaient supporter cette odeur.Je ne perdais rien à lui demander.


« Ca pue.Vous ne nettoyez pas ? »
« Co...comment ? »
« Bah.Ca ne m'étonne pas.Vous êtes aussi dégoutant que votre boutique. »


Lui répondis-je.Il semblait contrarié,mais ne put s'opposer ce que je venais de dire par simple peur.Stupide humain,il croyait être le plus fort en maltraitant ces nekos,mais je venais de lui prouver le contraire; en voyant ses yeux,je pus deviner qu'il me craignait.Il tremblait de nouveau,essayant d'éviter une nouvelle fois mon demi-regard doré.Je soupirai,puis regardai dehors par la porte transparente; c'était un peu plus ensoleillé que tout à l'heure,sans doute était-ce neuf heures maintenant.A croire que j'ai passé tout ce temps à faire peur à cet incapable,qu'est-ce qu'il pouvait être idiot ! Je me retournai ensuite vers le mi-homme mi-animal dont je serrais toujours la nuque,puis lui demandai calmement mais froidement:

« Que veux-tu faire,Neko ? »

Moi,je n'en avais pas la moindre idée.Peut-être que lui savait.
Revenir en haut Aller en bas
Itachi Tatseku

avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 26
~Neko de~ : Personne.
~Maître de~ : Je ne suis qu'un Neko voyons...
~Amour~ : Euh... Moi? xD
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Sortez moi de là... [pv: N'importe quelle maitresse. ^^] [finit. =D]   Sam 22 Nov - 21:42:28

Elle ne va pas m'obliger à me faire porter un collier, elle est bien bonne celle là! En tout cas c'est tout comme! Regardez ça, elle tient le pauvre Itachi par la nuque comme si elle le tenait vraiment en laisse! Alors avec ou sans collier c'est pareil... Non c'est plus agréable un collier qu'autre chose...
Neko? COmment ça Neko! Quel nom! Il ne veut pas dire le siens, mais il va finir par le faire, il ne supporte pas qu'on le voit plus qu'un Neko même s'il en est un...

- Je m'appelle Itachi... Itachi Tatseku...

Être vu comme un Neko est horrible. Le Neko sait déjà qu'il est inférieur aux humains puisqu'il doit les servir et qu'il a été créé par lui pour cette raison. Alors en plus commencer à mettre l'accent dessus c'est tout simplement inadmissible.
Bon, maintenant revenons à notre histoire. Il lui répond:

- Ben allons chez vous si vous n'y voyez pas d'inconvénient...

Une chose l'embête dans tout cela, et oui cette fille n'utilise peut-être pas de laisse mais ses doigts lui font mal. Sur un coup d'énervement,incontrôlé et totalement indépendant de sa volonté, il la pousse violemment et celle-ci tombe sur le sol.
Oups, là c'est une grosse gaffe. Elle a perdu l'équilibre et est tombé. Mais pourquoi? Et bien disons qu'Itachi a quelque fois des gestes violents que ce soit avec n'importe qui...
Il lui dit froidement:

- Arrêtez d'enfoncer tes doigts dans ma nuque! Si vous n'êtes pas contente et ben allez acheter une laisse d'accord?!

Sur ces mots il ne l'aide même pas à se relever, il la laisse là à se débrouiller toute seul. Tout ce qu'il se contente de faire c'est se mettre à marcher sans trop d'endroit où aller.. En attendant qu'elle le rejoigne...


Dernière édition par Itachi Tatseku le Sam 29 Nov - 14:54:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortez moi de là... [pv: N'importe quelle maitresse. ^^] [finit. =D]   Dim 23 Nov - 20:42:56

J'étais bel et bien décidée à l'appeler Neko,jusqu'à ce qu'il me révèle son prénom.Finalement,il a craqué et a fini par me l'avouer.Je savais qu'il n'allait pas résister,car se faire appeler par "Neko" devant tout le monde était vraiment un supplice."Itachi Tatseku",c'est ainsi qu'il s'appelait.

« Joli nom. »

Me contentai-je de dire.J'esquissai un sourire en apprenant que j'avais réussi à lui faire dire son prénom.Je suis de nature très patiente mais là,il fallait absolument que je sache comment il s'appelait car moi-même je n'avais pas envie de l'appeler Neko tout le temps car je trouvais que c'était moche.Si j'avais dis ça,c'était juste parce que je savais qu'il allait finir par me le dire.Je serrais mes doigts de plus en plus fort sur la nuque de Itachi,ce qui devait sûrement être très désagréable pour lui.J'avais raison,car il ne tarda pas à me bousculer violemment,ce qui fit que je perdis l'équilibre et tombai lourdement sur le sol.J'avais mal aux fesses,mais juste un tout petit peu car j'étais "entraînée" à encaisser tous les coups.

Je souris encore une fois.Il avait du caractère,ce neko,mais beaucoup trop à mon goût.Il fallait que je lui apprenne à être plus sage et poli envers moi.Si je me mets à le battre,il aura mal dès le début mais sa douleur s'atténuera au fur et à mesure que je le frapperai,car il sera trop habituée.J'eus soudain une bonne idée; pourquoi ne lui achèterai-je pas un collier à décharges électrique ? Je pourrais ainsi le châtier quand je le voudrais.Cela me semblait une très bonne idée,une excellente idée même.Je me relevai puis m'approchai du neko qui m'avait devancée.Je le tirai violemment par le bras afin de le retenir,puis reposai ma main sur sa nuque,mais cette fois-ci en plantant mes ongles pointus vernis de noir dans sa chair.Cela devrait sûrement le calmer.


« Je préfère ça à la laisse.C'est plus...humain. »

Je regardai une dernière fois le vendeur,puis me rappelai le collier à décharges électriques.Je me doutais un peu que ce genre d'animalerie en vende,mais c'était urgent et c'était le seul magasin de ce genre de toute la ville,ce que je n'arrivais toujours pas à comprendre.Je me retournai vers le vendeur qui cherchait de nouveau à éviter de rencontrer mon regard,puis lui dis:

« Cela m'ennuie d'avoir à vous le demander,mais quand est-ce que vous comptez recevoir un collier à décharges éléctriques ? »
« Nous...nous en avons déjà... »
« Donnez m'en un. »


Ordonnai-je froidement.Il s'éxecuta aussitôt et me tendit l'objet tremblottant,que je lui arrachai aussitôt des mains.Il m'annonça le prix,je lui jetai quelques billets qu'il ramassa précipitemment puis me retournai vers mon neko.J'enlevai brusquement ma main de sa nuque pour lui faire plus mal,puis je lui mis le collier de force.Au bout de mes ongles restaient collés quelques petits bouts de chair couverts de sang.J'agitai ma main,ce qui fit gicler quelques goutelettes rouges sur le sol pas très propre de la boutique,ce qui me dégoûta encore plus.Je ne pris pas la peine d'expliquer au mi-homme mi-animal à quoi servait cet objet; il devait sûrement le connaître.Je glissai la petite télécommande qui servait à lancer des décharges dans ma poche,puis reposai ma main sur la nuque du neko sans appuyer dessus.Je répondis alors à la question qui avait précedé ma chute.

« Il n'est que neuf heures du matin.Nous avons encore le temps de nous promener de hors,hm ? »
Revenir en haut Aller en bas
Itachi Tatseku

avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 26
~Neko de~ : Personne.
~Maître de~ : Je ne suis qu'un Neko voyons...
~Amour~ : Euh... Moi? xD
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Sortez moi de là... [pv: N'importe quelle maitresse. ^^] [finit. =D]   Lun 24 Nov - 14:23:52

Bara-kamisama se levait et semblait un peu pensive avant de prendre le bras d'Itachi, très violemment, et de l'enmener à l'intérieur. Pauvre Itachi il vient à peine de sentir de l'air frais pendant quelques secondes et il est ramené à l'animalerie. Il n'a pas de chance, personne ne veut de lui, mais de toute façon il s'enfiche, rien ni personne ne lui fera changé son sale caractère.
Sa maitresse lui retient à nouveau la nuque, mais avec cette fois ci quelque chose de très désagréable, en effet elle plante ses ongles noirs dans sa nuque, ce qui provoque une douleur insoutenable, il n'ose plus bouger la tête ou faire aller un seul de ses muscles, hormis celle des jambes, puisque les ongles sont dans la chair et vont de plus en plus profondément à l'intérieur au fur et à mesure qu'il bouge la nuque.
Il n'a pas le temps de lui dire quelque chose qu'il est déjà dans le magasin. Le sang coule le long de sa nuque, il donnerait tout pour ne plus avoir cette souffrance, c'est si horrible! Ils vont tout le deux, enfin plutôt la maitresse d'un pas certains et son neko la suit comme un chien d'ailleurs il n'a pas le choix sinon ça fait encore plus mal...
C'est là qu'elle demande une chose pour le moins étrange, un collier qui lance des décharges. Itachi ne savait même pas que cela existait. Les humains veulent tellement dominer qu'ils ont même des objets pour cela...
Ce n'est pas étonnant vu le nombre des neko qu'il existe et surtout chacun à son caractère différent alors il faut bien qu'ils s'adaptent à tout le monde...
Après cela enfin, la délivrance pour quelque secondes. Sa maitresse lui enlève ses ongles couvert de sang de sa nuque. Il souffre, mais ne tarde pas à cicatriser. Une des particularité du neko, il cicatrise vite. Oui, car à l'époque lorsqu'on lui a fait des expérience dessus, ses gênes ont été modifié de telle façon à ce qu'il soit le plus résistant possible. Donc il ressent tout le temps la douleur, mais il ne peut pas mourir de cela étant donné qu'il cicatrise vite. Sauf s'il se fait déchiqueté un endroit de son corps, là il est évident qu'il ne se régénéra pas...
Enfin, maintenant on prend un peu son souffle avant d'avoir le collier. Le collier maintenant en place, sa maitresse lui remet à nouveau la main sur sa nuque. Qu'est-ce qu'elle a contre sa nuque celle là? Depuis tantôt elle le tient par là et même l'a blessé! Elle ne se gêne pas celle là!
Elle lui propose de se promener, il ne lui dit rien, mais elle doit prendre ça pour un oui puisqu'elle l'entraine dehors avec ou contre son gré. Ensuite sous la colère de la douleur il lui dit:

- Saleté d'humains, vous n'êtes qu'une race finit, un jour les neko finiront par vous dominer et...

Il veut continuer sa phrase, mais n'y arrive pas puisque d'un coup il voit tout flou et tombe à terre, il ressent une douleur comme si des fourmis brulantes sortaient de son nouveau collier. Alors c'est ça un collier électrifié? Il savait que ça pouvait lancer une ou deux petites décharges, mais là... Elle a osé l'utilisé contre lui, c'est aussi insoutenable que les ongles dans la nuque...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortez moi de là... [pv: N'importe quelle maitresse. ^^] [finit. =D]   Lun 1 Déc - 12:58:03

Je regardai le neko.Il allait dire quelque chose que je n'allais forcément pas apprécier,mais il fut interrompu par quelque chose.Il s'écroula lourdement par terre sous les regards terrifiés de l'employé et du reste des nekos de l'animalerie.Je regardai du coin de l'oeil mon pouce,appuyé sur le bouton de la minuscule télécommande qui servait à contrôler le collier à décharges électrique de Itachi.J'esquissai un sourire,mon doigt restant appuyé sur le bouton.

« Je voulais m'assurer que ce truc marche.Apparemment,c'est bon.Relève-toi ! »

Ordonnai-je d'un ton sec,froid et ferme.Eh bien non,je n'allais pas l'aider à se relever.Il n'avait qu'à se débrouiller,cette saleté de neko.Mon sourire s'élargit discrètement,sans pour autant s'approcher de mes oreilles.Mes yeux,enfin mon oeil fixait la créature mi-homme mi-animale d'un regard sombre et malintentionné.Je comptais bel et bien faire de sa vie un véritable enfer que même le diable ne voudrait pas voir (façon de parler,bien évidemment,tout ça pour dire qu'il n'avait vraiment pas de chance d'être tombé sur moi) Je soupirai,voyant le temps que cet idiot mettait pour se relever.Qu'il était faible ! Cela allait sûrement être ennuyeux de le torturer,mais j'allais faire de mon mieux pour "l'endurcir" ne serai-ce qu'un tout petit peu...Et puis,si ses blessures se refermaient aussi rapidement que je ne le frappais,c'était encore mieux.Je pouvais donc le frapper autant que je le voudrais,sans jamais me soucier d'avoir à le "soigner".Vous me voyez,moi,à genoux entrain de soigner les blessures d'un imbécile même pas capable de se remettre debout lui-même ? Non.Et si votre réponse est oui,cela veut dire que vous me connaissez mal.Très mal.Après tout,je suis une poupée,je n'ai pas de coeur,pas de sentiment.Je ne sais pas ce que amour,pitié,amitié signifient et j'espère ne jamais le savoir.La haine et la cruauté peut nous aider à accomplir beaucoup plus de choses que ces conneries.L'espoir ? Bah.Ce n'est rien du tout,juste quelque chose qui vous déçoit lorsque vous n'avez pas ce que vous "ésperiez" avoir.L'amour,un sentiment qui rend les gens aveugles,idiots,n'ayant d'yeux que pour la personne qu'ils aiment.Mais les qualités principales pour vivre une vie saine sont l'égoïsme,la haine,la cruauté.Vous me direz que ce genre de qualités incite les gens à rejeter celui qui les a ? Vous avez raison.Mais peu importe,l'humain ne doit pas vivre pour plaire aux autres.Il doit vivre pour se plaire à lui-même.La vie n'est qu'un champ de bataille,chacun doit se battre pour défendre son territoire.Toutes ces histoires d'amitié,de pitié et de pardon,ce ne sont que d'immenses idioties.Croyez-moi ou pas,en étant "gentil",vous risquez de vivre une vie moche.Très moche.

Voyant que le neko mettait beaucoup trop de temps à se relever -sans doute était-ce parce qu'il était paralysé par la puissance de la décharge électrique qu'il avait reçue- je m'abaissai légèrement,agrippai son haut puis le tirai violemment vers moi.Je posai une main sur sa nuque en la serrant légèrement,l'autre tenant la télécommande que j'avais discrètement dissimulé dans ma poche.Ainsi,je serai prête à tout moment à électrocuter cet incapable,on ne sait jamais ce qui peut arriver.Je secouai légèrement sa tête afin de le "réveiller".Je demandai ensuite:


« Et maintenant ? Qu'allons-nous faire ? »

J'aurais bien aimé savoir pourquoi je lui demande à lui,un misérable neko.Bah,en tout cas moi,je n'avais aucune idée de ce qui allait suivre.Lui non plus peut-être,mais nous n'allions tout de même pas rester coincés dans ce trou du cul qui pue la moisissure.Rien que de repenser à ça j'avais envie de cracher à la figure de cet imbécile à qui on avait donné la responsabilité de s'occuper de cet endroit.Un âne aurait été capable de s'en occuper,alors pourquoi pas lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Itachi Tatseku

avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 26
~Neko de~ : Personne.
~Maître de~ : Je ne suis qu'un Neko voyons...
~Amour~ : Euh... Moi? xD
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Sortez moi de là... [pv: N'importe quelle maitresse. ^^] [finit. =D]   Mar 2 Déc - 11:52:40

Sa maitresse lui ordonna de se relever, c'était dur, très dur...
L'électricité l'a en partie paralysé, mais temporairement. Comment le sait-il? Et bien simplement parce que au fur et à mesure que le temps passe, que les secondes coulent, ils revient petit à petit à lui. Il n'allait pas oser parler de minutes, puisque sa maitresse commence à s'impatienter et ça se voit.
Depuis quand n'a-t-il pas ressentit cette peur? La peur du nouveau, ou plutôt de la nouvelle. Cette fille est sadique, ça se voit, elle arbore un sourir sur son visage, un grand sourir d'une personne satisfaite. Le genre de sourir qui fait froid dans le dos.
Mais grâce à cela, Itachi la craint maintenant, il ne sait plus quoi dire, seulement maintenant que sera sa vie? Que lui fera-t-elle à partir d'aujourd'hui? Tant d'autres questions son formulé dans son esprit, tant de question sans réponse, tant de peur sans résolution, tant de problèmes sans issues, si peu de choses sur quoi il peut compter, bref comme dirait le pâtissier, il est dan le pétrin...
Il essaye de se relever, quand il sent à nouveau sa maitresse l'attraper et le faire venir à elle, puis le prendre par le cou. Que va-t-elle lui faire maintenant? Encore enfoncer ses ongles dan la chair d'Itachi? Non, si elle fait cela il se défendra, car autant qu'elle puisse le faire peur, elle n'arrivera jamais à éteindre la flamme du rebelle qui sommeil en lui.
Ele lui secoue un peu la tête, il reprend ses esprits, et ose lui dire:

- Je ferai tout ce que vous voudrez...

Itachi, même avec la grande peur qu'il a au fon de lui ne montre aucune émotion, histoire de dire qu'elle aura beau faire ce qu'elle veut, il restera toujours indifférent, que seul son corps souffre et pas son âme...
Il en a assez de tout ce qui se passe et surtout des questions posés, il hausse le ton et lui dit:

- Maitresse que me ferai vous? Comment serais-je traité? J'espère que vous me traiterai bien Suigintou...

Oups, le mot de trop, il a osé dire le prénom de sa maitresse, et oui il n'a pas peur le Neko. Il la regarde d'un air méchant, fronçant les sourcils comme pour dire qu'il ne se laissera pas faire, pas par elle...


Dernière édition par Itachi Tatseku le Dim 21 Déc - 17:31:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortez moi de là... [pv: N'importe quelle maitresse. ^^] [finit. =D]   Dim 21 Déc - 13:22:10

Je souris.Je ne savais pas pourquoi,mais je souris.Le voir souffrir à cause du choc qu'il avait reçu me faisait plaisir.Eh oui,je suis comme ça.Ma seule passion est de voir les gens souffrir,hurler de douleur,implorer ma pitié.Mais en vain.Je n'ai de pitié pour personne,même pas pour mes soeurs qui,elles non plus,ne m'ont pas fait de cadeau.C'est la vie,il faut savoir ne compter que sur soi-même,car comme le dit le proverbe « on n'est jamais mieux servi que par soi-même. » Les traîtres sont partout,ils s'approprient votre confiance,vous donnent une bonne image d'eux et finissent par vous prendre ce qui compte le plus pour vous...tout comme moi.Trompeuse,traîtresse,menteuse,excellente comédienne.Mes principales qualités.
Il était étalé par terre,impuissant,faible,sans aucune force,avant que je ne "l'aide" à se relever.Je ne l'ai pas aidé,je l'ai forcé à se mettre de bout.Je n'aide personne,moi.Je suis une sale égoïste et je m'assume,car être généreuse ne m'avançera guère en ce bas-monde.Je sentais la peur en lui,et ce rien qu'en le fixant dans les yeux,du plus noir de mes regards.Et en même temps,je souriais.Ce genre de sourires qui vous donnait la chair de poule,qu'on voyait tout le temps dans les films d'horreur.Détrompez-vous,nous ne sommes pas dans un film d'horreur,c'est la réalité.Il me dit qu'il est prêt à faire tout ce que je veux.J'en doute fort.Je sais très bien qu'il peut se rebeller à n'importe quel instant,mais je saurais toujours quoi faire.Je ne me laisserai jamais avoir,et surtout pas par un stupide chat des rues.Je le gifflai,comme ça,puis dit d'une voix basse et calme:


« Tais-toi.Et ne parle que quand je t'autoriserai à le faire.Tes paroles ne me sont guère utiles. »

Et maintenant ? Qu'allons-nous faire ? Hm.Nous pourrions peut-être aller nous promener au parc.Ca me donnera également l'occasion de me moquer des imbéciles qui s'y trouvent.Moui,pourquoi pas ? J'étais plongé dans mes pensées,jusqu'à ce que cet abruti de neko se remette à parler.Des questions,des questions et encore des questions.Questions auxquelles je n'avais guère envie de répondre.Je le gifflai encore une fois,mais beaucoup plus violemment qu'avant.

« Je t'ai dit de te taire.Tu poses trop de questions.Sois patient et tu le sauras toi-même.Et j'oubliais; j'ai dit Suigintou-kamisama,et rien d'autre.Compris ? »

Je n'étais pas d'humeur à écouter ses âneries qui ne serviraient qu'à me faire perdre mon temps.S'il voulait absolument une réponse à ses questions,il n'avait qu'à attendre d'être à la maison.La,il saura comment j'allais le traîter.Et pas comme un prince,soyez-en sûre.Être gentille et courtoise ne fait pas partie de ma liste de choses à faire,bien que je sois loin d'être vulgaire.Je le saisis par l'avant bras que je serrai comme on pouvait presser un citron pour en faire sortir le jus.Je le poussai ensuite vers la sortie du magasin.

« On va au parc.Dépêche-toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sortez moi de là... [pv: N'importe quelle maitresse. ^^] [finit. =D]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sortez moi de là... [pv: N'importe quelle maitresse. ^^] [finit. =D]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» view commander mobile, voir n'importe quelle caméra IP
» [AIDE] Installation d'un clavier desire hd sur n'importe quelle ROM Android
» Quelle machine à dosettes E.S.E. ?
» HTC BLOQUER pour n importe quel flash
» [TUTO] Corriger facilement le bug '0 missed calls' sur n'importe quelle horloge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko-City 2 :: Archives :: Rp terminés/abandonnés-
Sauter vers: