AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Neko City 2 est un forum de rp (Role Play)
 

Partagez | 
 

 Do it, or die... ( PV :Maxwell )

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Do it, or die... ( PV :Maxwell )   Mer 24 Sep - 18:39:40

L’animalerie était ouverte maintenant depuis quelques minutes, les vendeurs faisaient se qu’ils voulaient ou se qu’ils faisaient habituellement. Donc se qui était, mal traité les animaux qui s’y trouvaient, écoutaient des films peux-être un peux moins catholique que l’on pouvaient pensé ou encore même, mangeaient des restants de la veille. Tendit que nous, les Nekos ces choses, nous, nous contentions de tremblé peux-être de peur ou simplement tremblé sous leur regard remplit de haine. Tendis que mes compagnons Nekos étaient dans la pièce principal, dans leur cage, d’une propreté presque qu’inexistence. Moi et deux autres Neko nous, nous trouvions dans une pièce complètement à l’arrière de l’animalerie, séparer par des murs et une porte. Nous étions enchaîner avec des chaînes de métal. Chaque-un d’entre nous, avaient un collier au coup, Après ces colliers, était attacher solidement un anneau après le quel, des chaînes comme dit plus haut de métal. Nos poignets aussi étaient attacher de collés et de chaînes, mais ils étaient libre de bouger, mais tous de même dans un rayon limité. Bref, nous étions condamné à vivre une vie horrible. À la merci des moindres petites envies des vendeurs à leur moindre excès de colère. Nous étions des poupées avec lesquels, ils ne cessaient de s’amuser, au grés de nos envies. Ils semblaient pendre un plaisir fou as gâché nos vie. Pourtant nous, nous n’aimions pas ça. Nous trouvions tous cela pénible. J’étais une des filles Neko dans cette pièces. Il y en avait une autre, une nouvelle qui venait d’entré… En fait une nouvelle, après deux semaine sans être vendu, nous étions considéré comme ancienne et bonne à rien. Malgré ça, nous restions ici quand même. Puis l’autre Neko lui, était un homme. Fort grand, et costaud. Il paraissait très bien, et de par sa carrure était imposent. Seul lui semblait énerver. Et juste pour lui, nous étions tous séparé, éloigner les uns des autres. Les vendeurs ne semblaient pas vouloir que nous, nous entretuons. Se qui me plaisait d’un côté. Nous étions tous de même encore côté à bon prix. Donc les blessures physique ne devait pas trop paraître.. Se qui plaisait à tous les Nekos présent dans la même pièce. Le Neko male, était constamment en mouvement. Il semblait vouloir nous faire du mal, à moi, Elsa et à l’autre Neko, Ayana. Faire mal à son prochain, faire mal à son semblable. Je trouvais cela si, si stupide de sa par.

Je fini alors par détourner mon regard, qui était sur lui, lui don je ne connaissais pas le nom, don je ne voulais pas s’avoir d’ailleurs. Mon regard s’arrêta sur Ayana, qui me fixais. Je ne s’avait pas depuis combien de temps elle me regardait, mais quand je déposa mon regard sur le sien, elle détourna les yeux, comme pour m’évité. J’en eu alors un petit sourire en coin. Je fit alors assemblant de regarder dans une autre direction, la regardant toujours du coin des yeux. Ma petite ruse fonctionna car son regarde si chaleureux se reposa sur moi. Je ne pu m’empêcher d’afficher un large sourire, et de reposer mon regard sur le sien. Bien entendu son regard dévia encore. Mais Ayana fini par remettre son regarde sur le mien. Mon sourire toujours là, je tenta de la rassurer, ne disant mots. En ayant simplement pas le droit. Je replia alors mes jambes sur moi même, les accotant sur ma poitrine, collant mes jambes ensembles, le dos coller contre le mur, mes bras sur mes genoux. Je pencha mon corps légèrement vers l’avant. J’était à se moment habiller d’une petite jupe bleu foncé et d’un chandail à manche courte, gris. Bref, mon linges habituelle, rien d’extravaguant. J’avait toujours mon regard vers elle et elle vers moi. Nos regard parlait pour nous. Même à cette distance qui nous paraissaient si longue, nous arrivions à lire, se que l’une pensait. Nos regard se mélangeait ensemble alors qu’un bruit assourdissant arriva de par derrière moi. Mon premier réflexe fut, de descendre la tête. Ne me préoccupent plus maintenant d’Ayana. Mais seulement de moi, un homme sans grande délicatesse, me prit par la tête, et me força à me mettre sur le ventre par terre. Mais long cheveux bleu, étaient éparpillés partout autour de ma tête. Et cette homme posa le pieds dessus, me donnant l’impression qu’il me surveillait. La lumière qui aux départ n’était pas forte arriva avec plus d’intensité. M’obligeant à plisser mes paupières. Tendis que je faisais de mon mieux pour m’adapter à la nouvelle lumière, j’entendu dans un bruit perdu qui provenait du fond de la salle des bruits de chaînes. C’était dans mon naturel d’être curieuse. Mais étrangement, cette fois, je ne l’étais pas. La curiosité n’avait même pas traverser mon esprit. Tendis que je me contenta de fixer les bottes de l’humain, je me sentie soulever, mes cheveux sous ses bottes, je lâcha un gris de douleur. Les mais qui me soulevaient me laissèrent alors retomber rapidement sur le sol. L’homme s’éloigna et les même mains qui m’avaient laissé tomber rudement sur le sol, me soulevèrent de nouveaux. À se moment précis, je me sentie si légère. Si bien…

Après m’être fait transporter par un adolescent dans la pièce principal en avant, je réouvrit les yeux. Et découvrit avec stupéfaction le nombre incroyable de Neko qui s’y trouvait. Et heureusement, Ayana comme toujours, était dans la cage juste à ma droite. En voyant cela, j’en eu un autre sourire. Avec mes bras, et avec son aide surtout, j’assaillait d’approcher ma cage de la sienne. Quelques minutes après, nos cage étaient collé. Les vendeurs présent ne semblaient même pas avoir remarquer que j’avais quelque peux changer d’endroit. Par chance, je trouvais cela très bien. Comme d’habitude j’allais parlé avec Ayana, jouer avec elle, et lui confier mes problème. Et elle ? Elle faisait la même chose, nous étions presque inséparable, façon de parler bien sur. Disons simplement que nous étions des sœurs d’amitié. Je regarda alors de mon côté pour voir si l’un des vendeurs nous regardait, et bien entendu non, aucun des vendeur nous voyait. Ils étaient trop occuper. Je passa alors ma queue entre les barreaux de nos cages et enroula du mieux que je pouvais ma queue sur sa jambe droite.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Do it, or die... ( PV :Maxwell )   Ven 26 Sep - 17:54:47

Le soleil se levait encore alors que Maxwell se garait sur le parking du magasin. Son énorme hummer, à mi chemin entre le petit tank et le gros 4X4, un véhicule d'acier noir aux vitres teintées qui criait son agressivité et sa puissance à chaque mètre qu'il parcourait ...
L'homme descendit de sa voiture et claqua la portière.
Il n'avait pas encore un véritable besoin d'une neko, il savait tenir sa maison en ordre. Cependant, le système ici était encore pire qu'ailleurs, et s'il voulait se faire une place, il lui faudrait impressionner, d'où le hummer, en plus d'être solide, fiable et impossible à arrêter, personne d'autre, même parmi la pègre, n'en avait un. C'était de même pour le reste ... Il avait dépensé une somme tout à fait inconvenante pour se payer une demeure digne du rang qu'il convoitait. Il avait ensuite établi un style vestimentaire pour ses hommes, d'énormes soldats en costard cravate noirs, n'hésitant pas à arborer leurs armes de la même couleur, et l'avait adopté en l'agrémentant d'un manteau brun avec de longs et larges pan qui tombaient autour de lui.

Sa propre "garde robe" avait été complètement changée pour s'adapter aux nouvelles exigences ... A présent ... Ce qui lui restait de ses fonds de départ lui suffiraient à peine pour acheter des neko et les habiller ... Il lui faudrait ensuite exploiter ses fournisseurs illégaux pour acheminer diverses marchandises et gagner un peu de territoire ...
Ce matin déjà, une fusillade particulièrement intense lui avait permis de gagner sur le fil son premier entrepôt, il en gardait d'ailleurs une tache de sang encore fraiche et d'un gout discutable sur le col, mais au moins, les gens savait à quoi s'attendre avec lui ...
Il entra dans le magasin, et discuta avec le gérant ...
Après quelques explications, l'homme accepta de lui montrer l'intégralité de ses neko, comprenant la volonté de Maxwell d'y mettre le prix pour obtenir le haut de gamme.
Il commença à déambuler au milieu des couloirs, passant rapidement sur les véritables épave du secteur dit "à bas prix", avec ses neko affaiblis, blessé, battu, ou autre ... Puis les neko "moyens", viable, aurait on pu dire ...
Mais là encore, ça ne correspondait pas à ce qu'il cherchait, il voulait une neko capable d'impressionner par sa présence ...

Il passa enfin à la section, "haut standing". Le premier était un mâle, particulièrement massif ... Excellent pour la présence, mais il prenait le risque, et pas que le risque, de paraître gay ... Ensuite, une petite neko, intéressante, mais pas vraiment à son goût.
Ensuite ... Mmmmh ? Très intéressant ça ... Une femelle très mignonne, avec des yeux charmants et les poignets attachés devant elle.
Maxwell fit signe au vendeur de lui ouvrir la cage, il lui dit ensuite de disposer et entra à l'intérieur. Il fit un tour autour de la neko en l'observant sans mot dire. Puis il s'agenouilla devant elle et la prit par les poignets pour observer ses mains. Sa main partit ensuite lui saisir fermement la mâchoire inférieure, suffisamment fort pour l'empêcher de le mordre si elle voulait tenter la chose, il jaugea ses traits avant de la lâcher, il lui prit une cheville pour la forcer à étirer la jambe, fit un dernier tour autour de la neko et alla se poster devant elle.

-Bien, très bien tout ça ... Je te prend, je m'appelle Maxwell ... Si tu as quelque chose d'important à dire ou à demander, c'est le moment, ton nom serait déjà un bon début ...


Distraitement, il fit signe au vendeur de venir.



HRP: j'ai essayé de ne pas dépareiller par la faible longueur de mon rp ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Do it, or die... ( PV :Maxwell )   Mar 30 Sep - 1:33:18

Une fois ma queue bien enroulée autour de sa jambes droite, un court frissons parcoura mon corps. Descendant mon regard vers la source j’avais compris le pourquoi de tous ça. Sa queue était sur ma jambe. Affichant un large sourire je déposa mes mains sur les barreaux de la cage et elle fit de même. Déposant ses mains sur les miennes. Il ne fallais simplement pas qu’un vendeurs nous voix de cette façon sinon, nous serions battue mais, étrangement l’une comme l’autre nous étions prêtes à ça. Prêtes à se faire battre pour pouvoir voir l’autre malgré que nous ne cherchions pas à nous faire battre. Ne disant mots, je commença à faire onduler ma queue sur sa jambes tous en laissant mes oreilles se déplacer de gauche à droite sur ma tête pour capté le moindre bruit autour. Malgré tous les bruits, j’avais pu entendre la porte s’ouvrir du à la petite clochette. Malgré tous je ne bougea pas je me contentais de resté à ses côtés. Je ne bougea pas et elle non plus. Nous restions de cette façon sans bougé durent plusieurs minutes. Mais bien vite Ayana se recula et surprit par se geste j’en fit autant. J’avait si vite comprit, ma tête maintenant pointé vers le sol j’attendais que l’homme sorte de ma cage. Après quelque instant assez long, il me prit d’une façon loin d’être délicate pour fini par me dire quelque mots. Levant alors le bras vers Ayana je dit d’une petite voix…

-Elsa se nomme Elsa De Sica. Elsa demande que maître Maxwell prennent Ayana aussi avec Elsa… Elsa demande juste ça… Elsa ne demanderais rien d’autre pour le restant de sa vie si maître Maxwell honore cette demande.

Ne bougeant toujours pas je laissa mon bras lever vers Ayana, ma queue toujours autour de sa cuise j’attendais sa réponse.

( HRP : Alors voila... Je veux pas faire trop long... Donc voila se que ça donne... Désoler si il est mauvais... Je demande Pardon )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Do it, or die... ( PV :Maxwell )   Mar 30 Sep - 16:56:41

Maxwell jeta un coup d'œil à la seconde neko ... Cela ne devrait pas trop lui en couter de la prendre aussi ...
Il s'expliqua rapidement avec le vendeur qui était venu, puis, ils entrèrent chacun dans une pièce et attachèrent les mains des neko dans leurs dos plutôt que devant elles, puis, il leurs mirent des colliers et des bâillons.

- Voila, je tiens à être tranquille pendant le voyage ! Et au sujet de tes paroles ... Je ne te laisserais pas les oublier ...


Il l'aida à se lever, se doutant que ce ne serait pas facile sans les mains, et la mena hors de la cage en tirant sur la laisse. Dès qu'ils en furent sortit, le vendeur lui remit la laisse de la neko qui s'appelait ... comment déjà ? Ayuna ? Quelque chose comme ça ...
Lui et le vendeur se dirigèrent vers le comptoir, où Maxwell paya et où le vendeur fit une remarque grivoise au sujet du fait qu'il ait prit deux neko.
Le mafieux embarqua ensuite les neko, les amenant dans sa voiture, les laissant toutes deux sur la banquette arrière en attachant leurs laisses à leurs appui tête.

- Très bien, on va d'abord vous prendre de quoi vous habiller !



[Hrp: ne te sens pas obligée de raccourcir tes rp, il vaux mieux me forcer à améliorer les miens ! Et la suite aux magasins de vètements.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Do it, or die... ( PV :Maxwell )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Do it, or die... ( PV :Maxwell )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation Carry Maxwell
» Maxwell, George
» Kenneth Grahame
» [Collection] Contre-Espionnage (C.P.E.)
» Jim SCHOTT / (Nicky) FOLDEX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko-City 2 :: Archives :: Rp terminés/abandonnés-
Sauter vers: